HISTOIRE

histoire

La Fête de la diversité:

La genèse, ses objectifs et son déroulement

Cette initiative de la Fête de la diversité est née en 2013 d’un petit groupe de militants associatifs bisontins portée par des associations locales de défense des droits de l’Homme (MRAP, LICRA, SOS Racisme, LDH), des associations locales de solidarité internationale (CCFD Terre solidaire, ReCiDev, Terre des Hommes, ….) et de certains groupes locaux de réflexion (Poursuivre et Vivre ensemble)

Ce groupe constatait alors que le climat ambiant était à la méfiance et au rejet de l’autre et des étrangers. Nous constations alors que la parole raciste n’avait plus de freins, ni de complexe.

Nous savions que de tels mouvements d’opinion étaient dangereux et qu’ils menaçaient la paix au sein de notre Société.

En réaction à cela nous avons voulu donner la parole aux associations de cultures étrangères présentes à Besançon et les mettre en valeur.

Notre objectif était de faire percevoir que ces cultures d’ailleurs sont des richesses pour la France, des richesses à préserver pour construire la société interculturelle que nous souhaitons en France pour un vivre-ensemble pacifié et durable.

Partager des mets d’autres pays, partager des chants, des danses, … c’est déjà entrer dans la culture de l’autre, créer des liens.

Après une première expérience réussie à la salle de la Malcombe en 2013, cette initiative ancrée dans le cadre de la manifestation nationale de la Semaine de la Solidarité Internationale (S.S.I.) et soutenue principalement par la Ville de Besançon, a monté en puissance et s’est installée dès 2014 au Grand Kursaal pour bénéficier de plus de places pour le public (plus de 400 personnes accueillis au repas).

Cette année, c’est une vingtaine d’associations, principalement celles issues des récents mouvements migratoires de la fin du XXème siècle, qui se sont mobilisées tout au long de l’année pour organiser cet événement dans un esprit de grande convivialité et de confiance mutuelle.

Pour aller plus loin dans le vivre-ensemble, la solidarité et le partage, des familles venues parfois de très loin et qui ont déposé un dossier de demande d’asile en Préfecture, sont invitées à participer à la journée.


Le collectif d’organisation 2017 : ACAB – ACAFC – ACAT – AJMF – ASIAA – CCFD Terre solidaire – FÉDÉRATION LÉO LAGRANGE – GOLESTAN – Hand in Hand – LDH – LICRA – Miroirs de femmes – Mouvement de la Paix – MRAP – Palestine amitié – Poursuivre – ReCiDev – SOS RACISME – SWING
EN BOUCLE – Terre des hommes – VIE NOUVELLE – WOUDZIMA


Le collectif d’organisation 2016 : ACAB – ACAFC – ACAT – AJMF – ASIAA – CCFD Terre solidaire -Fédération Léo Lagrange – FENUA d’Outremer – GOLESTAN – Hand in hand – LDH – LICRA – Miroirs de femmes – Mouvement de la Paix – MRAP – Palestine amitié – Poursuivre – ReCiDev – SOS RACISME – terre des hommes – Vie Nouvelle – WOUDZIMA

img_9857


Le collectif d’organisation 2015 : ACAB – ACAFC – ACAT – AJMF – ASIAA – CCFD Terre solidaire – CIMADE – FENUA d’Out remer – GOLESTAN – HUMANIS – LDH – LICRA – Miroirs de femmes – Mouvement de la Paix – MRAP – Poursuivre – RéCiDev – SOS RACISME – Terre des hommes – Vie Nouvelle – WOUDZIMA

img_6507


Le collectif d’organisation 2014 : ACAB – ACAFC – ACAT – AJMF – Art’monie – ASIAA – CCFD Terre solidaire – CIMADE – des racines et des feuilles – FAMIDOST – FENUA d’Outremer  -GOLESTAN – HUMANIS – LDH – LICRA – Miroirs de femmes – Mouvement de la Paix – MRAP – Poursuivre – RéCiDev – SOS RACISME – SWING EN BOUCLE – Vie Nouvelle – WOUDZIMA

img_8553